Intelligence culturelle : Transformer les conflits en relations

Cultural intelligence: Real Equality Isn't Possible, If We Don't Celebrate Our Differences

Les différences culturelles peuvent être un catalyseur de conflit, mais heureusement, ce n’est pas nécessairement le cas. La mondialisation et Internet effacent les barrières physiques entre peuples et nations. Malgré la distance, nous sommes plus proches que jamais. Cette proximité jette la lumière sur les différences et les ressemblances entre les diverses cultures. Plutôt que d’engendrer des conflits, cela offre à l’humanité l’occasion de transformer ces différences en expériences précieuses pour apprendre, vivre et grandir avec les autres.

L’intelligence culturelle (QC pour « quotient culturel ») offre aux entrepreneurs la possibilité d’améliorer leurs relations interpersonnelles et contribuer à un monde meilleur tout en développant leurs activités. Plus que jamais, cette occasion présente plus qu’un supplément pour bâtir un modèle d’affaires : il s’agit d’un « impératif commercial ». En 2011, un article publié dans Forbes relève les dangers d’un manque d’intelligence culturelle pour l’économie et la politique américaines (dans ce cas, les États-Unis). Heureusement, nous avons beaucoup progressé depuis. Multinationales et particuliers sont de plus en plus sensibles aux différences culturelles.

Marchés émergents = intelligence culturelle

La montée des marchés émergents s’aligne pour mener la croissance économique mondiale. Le QC deviendra donc crucial pour faciliter et optimiser la communication entre le personnel en divers contextes culturels dans les bureaux mondiaux. Au-delà des affaires, l’intelligence culturelle constitue un puissant outil de résolution de conflits dans un monde où la diversité culturelle augmente le risque de conflit. En développant son quotient d’intelligence culturelle, une entreprise favorise sa performance (dans tous les secteurs) en plus d’améliorer la communication et la compréhension interculturelles. Et c’est précisément ce dont le monde a besoin pour parvenir à une plus grande harmonie.

Comment développer son intelligence culturelle?

On peut d’une part évaluer son quotient d’intelligence culturelle et suivre une formation pour mieux la développer. Mais avant tout, on peut déjà franchir une première étape : la prochaine fois que vous vous retrouverez en situation conflictuelle, demandez-vous comment mieux comprendre la culture de vos collègues, employés ou partenaires pour trouver un terrain d’entente.

 

Photo par Matteo Paganelli sur Unsplash

Partagez:

LinkedIn
Facebook
Twitter
Email
Telegram
ACCULTURA

Articles Similaires

leadership inclusif

Leadership inclusif : Des KPIs aux KBIs

Alors que les organisations et les leaders s’orientent progressivement vers une manière plus inclusive de gérer leur personnel et de mener leurs affaires, les indicateurs

Éloge de la diversité linguistique

Vivement le retour des allers immersifs ! Première virée européenne depuis le hiatus pandémique, je fais un saut à Londres pour discuter intelligence culturelle à la

Culture inclusive

Cultures inclusives

Nos Sessions de leadership inclusif (SLI) amènent nos participant·es à se plonger dans une myriade de sujets et de franches conversations. Parmi ces sujets, notons

communication indirecte

Communication directe et indirecte

Les barrières de communication constituent l’un des défis les plus importants lorsque l’on entretient des relations d’affaires interculturelles. Les différences de langues sont, bien sûr,

Communications inclusives

Les communications écrites constituent une arène idéale où l’organisation peut implanter concrètement ses stratégies d’inclusion. Les politiques d’embauche, les textes de site web, les campagnes