Diversité culturelle et Jeux Olympiques

Flag page in French dictionnary

Petite, j’adorais scruter les couvertures intérieures du Petit Larousse qui présentaient en mosaïque les drapeaux de toutes les nations. Je passais de longs moments à en examiner les couleurs, les symboles et les noms de pays. Pas étonnant que les jeux Olympiques, qui rassemblent le temps de grandes épopées sportives, drapeaux et nations, m’interpellent et me fascinent — tant par ses exploits humains que par les couleurs qu’endossent les athlètes. Mais que révèlent ces emblèmes colorés? D’abord, la fierté d’un peuple qui délaisse un temps ses litiges et aversions à l’égard d’autres nations. Et si les Jeux olympiques servaient de modèle à plus vaste échelle?

Jeux Olympiques : L’harmonie des différences

Et si ce rassemblement de tous les peuples du monde livrait plus que des médailles et d’amicales rivalités? Et si l’on y découvrait qu’à s’unir on gagne plus qu’à se confronter? Si l’enjeu principal des Jeux reste la compétition, l’esprit olympique célèbre plus largement le respect des différences — différences de stratégies et de styles, mais surtout, de cultures. À chaque pays, sa façon, mais à tous, l’envie de déceler et de nouer des liens communs, sur la patinoire ou dans la piscine, en courte piste ou au marathon.

Si deux Corées peuvent s’unir sous un même drapeau le temps d’accueillir le monde en leur péninsule, pourquoi l’esprit olympique ne saurait-il perdurer au-delà de la brièveté de l’événement?

Entrelacer les anneaux

Certes chaque pays compose avec nombre d’enjeux qui parfois, s’entrechoquent entre nations. Mais à la base, l’enjeu d’accepter la différence culturelle en est un que chacun peut apprendre à comprendre, à apprivoiser, à apprécier. Sous son drapeau arborant des anneaux multicolores entrelacés, les JO proposent un modèle d’universalité où la différence trouve sa place en toute convivialité. Peut-on imaginer un tel modèle culturel dans un contexte plus large? Peut-on concevoir qu’en acceptant les différences culturelles — de nations, de genres, de professions ou de générations — on puisse construire un monde où règnent paix et harmonie?

Espérons que le modèle olympique continue d’inspirer au-delà des Jeux!