Communication inclusive et intelligence culturelle

Dans un monde de plus en plus diversifié et interconnecté, il est plus important que jamais de comprendre et de respecter les origines, les valeurs et les normes culturelles d’autrui. L’intelligence culturelle (CQ) est une compétence essentielle qui aide les leaders et les organisations à interagir et à communiquer efficacement avec des personnes de cultures différentes. On peut utiliser son intelligence culturelle pour communiquer de façon plus inclusive et favoriser la compréhension mutuelle, le respect
et la confiance.
 
L’intelligence culturelle consiste en sa capacité de fonctionner en divers contextes culturels. Elle repose sur quatre compétences — la motivation, la connaissance, la stratégie et l’action — que l’on peut améliorer et sur lesquelles on peut s’appuyer pour communiquer de façon plus inclusive. La compétence visible de l’intelligence culturelle est l’action, qui fait référence à notre capacité d’adaptation. Voici quelques techniques activant sa capacité d’adaptation en matière de communication inclusive.


3 techniques pour communiquer de manière plus inclusive:
 

1 Utilisez le « code-switching » (changement de code)

Le changement de code consiste à adapter son langage et son style de communication au contexte culturel. Par exemple, lorsque nous communiquons avec une personne d’une culture différente, nous pouvons adapter notre vocabulaire, notre grammaire et notre ton pour qu’ils soient plus appropriés et
plus respectueux.

2 Utilisez des supports visuels et la communication non verbale

Une deuxième technique favorise l’utilisation des supports visuels et de la communication non verbale pour améliorer la compréhension. Par exemple, des images ou des diagrammes peuvent aider à transmettre des concepts complexes d’une manière facile à comprendre, quelle que soit la langue ou
l’origine culturelle. De même, les gestes et les expressions faciales peuvent aider à exprimer les émotions et les sentiments, même lorsque la langue constitue une barrière.

3 Ajustez votre attitude et vos croyances

La communication inclusive ne se limite pas à ce que nous disons ou à la manière dont nous le disons, mais concerne également nos attitudes et nos croyances. Pour créer une communication véritablement inclusive, nous devons cultiver l’ouverture d’esprit, la curiosité et le respect à l’égard des personnes de
cultures différentes. Ceci implique notre disposition à apprendre, à écouter, à s’adapter au contexte culturel et à reconnaître la valeur de la diversité sous toutes ses formes.
 
Approfondir la communication inclusive
Obtenez de précieuses informations à savoir comment relever les défis de la communication inclusive en tant que leader ou organisation — Téléchargez la première partie de notre livre blanc sur les Défis du leadership inclusif, les défis de la communication.


Apprenez d’autres conseils pour communiquer de manière plus inclusive — Lisez 7 conseils pour communiquer de manière inclusive.


Pour en savoir plus sur l’intelligence culturelle, consultez notre excellent blogue : Qu’est-ce que l’intelligence culturelle, et lisez ce que ChatGPT écrit à ce
sujet.


Initiez votre équipe et votre organisation à communiquer de façon plus inclusive. Renseignez-vous sur notre programme d’apprentissage unique en matière de communication inclusive.

blog

Partagez:

LinkedIn
Facebook
Twitter
Email
Telegram
ACCULTURA

Articles Similaires

leadership inclusif

Leadership inclusif : Des KPIs aux KBIs

Alors que les organisations et les leaders s’orientent progressivement vers une manière plus inclusive de gérer leur personnel et de mener leurs affaires, les indicateurs